Eheh !! Toi, là ! Oui, toi ! Tu as toujours rêvé de t'évader dans un monde de magie comme celui de Fairy Tail ? Eh bien ici, nous t'en donnons l'occasion ! Rejoins nous et prépare toi à vivre de fantastiques aventures !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Suite au vote concernant le "Grand Ménage", de nombreuses modifications vont être apportées au forum.

Le Formulaire de Présentation et le Règlement ont été mis à jour. Merci de mettre vos présentations à jour en y ajoutant les informations demandées et de vous tenir informé des nouvelles règles.


Partagez | .
 

 Quand la neige danse... [RP libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isaac Stanfield
★ Mage de Niveau 1 ★

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 21

Stats du Mage
Points de Force: 3
Points de Magie: 4
Points d\'Endurance: 3

MessageSujet: Quand la neige danse... [RP libre]   Mar 25 Mar - 23:14

Que la neige était belle, en cette saison... Si blanche, si pure, si fine. Elle tombait en silence de ce ciel nuageux de décembre, tournoyant, virevoltant, dansant au gré du vent. Puis, tout en douceur, ces flocons aussi resplendissant que de petits diamants se déposaient un à un sur mes bras tendus. Je restais là, sans bouger, les yeux simplement fixés sur cette neige qui disparaissait peu à peu au contact de mes gants. Mon souffle était calme, régulier comme s'il suivait un rythme inaudible. Je ne distinguais pas le moindre bruit, pas même le son du vent qui s'engouffrait entre les sapins élancés. On aurait presque dit que le monde avait cessé de tourner le temps d'admirer la danse des flocons. Face à une telle douceur, je me sentais plus sereine que jamais. Tous mes tracas quotidiens me semblaient si lointains, si insignifiants..! Lentement, mes paupières se fermèrent et je laissai le calme environnant me bercer. Pourquoi m'étais-je aventurer si loin dans les montagnes ? La raison même de ma venue ne me semblait plus si importante. Je me contentai juste de laisser mon esprit vagabonder, passant rapidement d'une pensée à une autre. De temps à autre, il s'arrêtait sur un visage, toujours le même. Je pouvais alors discerner sans mal ce regard azur qui faisait chavirer mon cœur, ainsi que ces mains si larges et chaudes qui, d'un simple contact, pouvaient chasser au loin mes souvenirs les plus noirs. Sans même m'en rendre compte, je poussai alors un long soupir dans lequel se mêlaient joie et tristesse. Tout était si parfait lorsque je sentais sa présence à mes côtés... Mais pourtant, quelque part, je me sentais honteuse de n'être bien qu'avec lui : dès lors qu'il s'éloignait, je me sentais angoissée, apeurée, comme si le fantôme de mon passé allait revenir me hanter. Au sein de la guilde, je me sentais incapable de réussir la moindre requête seule, et surtout, je craignais d'utiliser ma propre magie. Je m'étais bien vite rendue à l'évidence : je n'étais bonne qu'à servir les commandes des autres membres, cloîtrée à Quatro Cerberus. Ce sentiment si insupportable... Je n'avais qu'une envie : m'en débarrasser. Aussi, j'avais pris mon courage à deux mains, et m'étais décidée à m’entraîner.
Néanmoins, le souvenir de mon crime, ce péché atroce qui avait à jamais souillé mon âme, m'empêchait de le faire si près des civils. Je m'étais alors rendue ici, dans les montagnes qui cernaient le Mont Hakobe, afin de n'être un danger pour personne. Et désormais, les flocons de neige avaient emporté au loin toutes mes sombres pensées et avec elles, ma détermination. Reprenant un semblant de conscience, je tapotai plusieurs fois mes joues que le froid mordant avaient probablement dû rendre écarlates. A quoi pensais-je ? Je n'étais pas là pour me détendre ! Aussitôt, je m’assis en tailleur dans la neige et tentai de concentrer une quantité de magie suffisante pour modeler mon ombre à ma guise. Rapidement, cette dernière adopta la forme attendue, celle d'un lapin aussi innocent que mignon, avant de reprendre sa forme originelle. Je m'étalai alors de tout mon long, sentant déjà ma conscience flancher. Un sourire se dessina peu à peu sur mon visage, puis j'éclatai de rire. J'avais tellement perdu en puissance que mon propre entrainement me semblait comique ! J'écartai amplement les bras et les jambes, si bien que je me demandais si l'on pouvait me confondre avec une étoile de mer. Cette pensée redoubla mon hilarité, qui ne tarda pas à attirer l'attention...

_________________
"Si tu ne peux croire en toi, alors tu n'as qu'à croire en moi. Puisque moi, je crois en toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-thenewage.forumactif.com
Wendy
★ Mage de Niveau 1 ★

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 19

Stats du Mage
Points de Force: 2
Points de Magie: 3
Points d\'Endurance: 5

MessageSujet: Re: Quand la neige danse... [RP libre]   Mer 26 Mar - 16:12

Le silence régnait dans la pièce aux couleurs claires, le soleil perçait à travers les rideaux. Dans cette pièce baignait dans une douce atmosphère.
Ouvrant les yeux et me réveillant peu à peu, je regardais longuement le plafond. La lumière illuminait de plus en plus ma chambre qui apparaissait beaucoup plus lumineuse. Je me levais et partis prendre une douche rapide puis m'habillait comme à mon habitude: un bustier blanc et orange, et un short des mêmes couleurs, avec un collant brun. J'ouvris une fenêtre et mis le nez dehors. La rue principale était recouverte d'un manteau de neige; des enfants jouaient en bas et faisaient des bonhommes de neige. Curieusement, j'esquissais un petit sourire, je mangeais rapidement et sortis pour faire un tour n'importe où.

La neige tombait à gros flocons sur le sentier maintenant quasi-inexistant. Je profitait des branches basses pour prendre de la hauteur, arrivée aux plus hautes branches, la vue était magnifique: tous les arbres étaient couverts de neige d'un blanc pur. Je sautillais sur les arbres et suivait la direction que m'imposait cet étrange chemin.

La forêt disparaissait peu à peu pour laisser place à une chaîne de montagnes. Je sautais d'un haut de mon perchoir pour atterrir sur le sol enneigé. L'air pur me revigorait et me donnait une irrésistible envie de courir dans ce paysage désertique.

Essoufflée, je m’arrêtais, amusée de cette folie qui venait de m'habiter. Le vent changea brusquement de direction et amena l'écho d'un rire. Surprise je marchais, le vent fouettant mon visage, vers cette personne dont j'apercevais sa silhouette.

"Bonjour... fis-je timidement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaara
★ Mage de Niveau 1 ★

avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 02/06/2013
Age : 19
Localisation : Sur un squelette de dragon, pourquoi ?

Stats du Mage
Points de Force: 4
Points de Magie: 3
Points d\'Endurance: 3

MessageSujet: Re: Quand la neige danse... [RP libre]   Jeu 27 Mar - 12:35

Un vent glacial pénétra dans la guilde de Quatro Cerberus lorsqu'un mage de cette même guilde ouvrit les grandes portes du bâtiment. L'ambiance était joyeuse mais il manquait quelqu'un, et cette personne, c'était Rei. Elle avait décidé comme ça de partir s'entraîner, seule, sans moi. Sur le coup, je n'ai rien dit mais maintenant je m'en rendais compte, la mage que j'aimais me manquait, et cruellement. Mais en même temps, c'était égoïste d'aller la voir juste car j'en avais envie, de plus, je ne savais même pas où elle était partie... Je posai bruyamment ma chope vide, remis bien mes vêtements et sortis. En fait, il faisait plus doux que je le pensais, et le bruits de mes pas dans la neige étaient plus agréables qu'entendre piailler les hommes de la guilde. Je marchai à tout hasard, je ne savais pas vraiment où aller, je laissai juste mon instinct me guider. J'entendis des rires, ces rires, ceux de ma Rei. D'ailleurs, je ne tardai pas à la voir en position de l'étoile de mer. Non, je devais résister mais en même temps, je m'inquiétai pour elle, qui sait, peut-être qu'un malotru viendrait lui faire du mal, je savais bien qu'elle savait se défendre mais lorsqu'elle utilisait sa magie, ça l'épuisait énormément. Après réflexion, je décidai de me cacher dans un arbre et observer, c'est la meilleure chose que je pouvais faire pour elle. Alors que j'étais confortablement installé, une jeune fille entra dans ma champs de vision et s'adressa à la mage de Quatro Cerberus en lui disant " bonjour ". Elle semblait plutôt timide, je me cachais aussi bien que je le pouvais et me faisais le plus discret possible, espérant qu'aucune des deux mages ne détecteraient ma présence.

_________________

Les êtres humains sont si fragiles, même toi, Invité

Spoiler:
 


↓ Gaara theme (Amaimon Theme) ↓